Posté par Pierre Brian Imart le 2016-07-07 dans

Cette compagnie montréalaise vous livre des fruits et légumes moches chez vous, pour moins cher !

La nature n’adhère pas toujours à nos normes de beauté quand il s’agit de fruits et légumes. Un aliment asymétrique que vous voyez ici peut sembler inhabituel mais il reste cependant parfaitement comestible.

Cette envie de consommer le fruit parfait mène à des milliards de Screen Shot 2016-06-30 at 1.43.58 PMkilogrammes jetés chaque année. Une compagnie start-up Montréalaise s’attaque au problème en vous proposant des paniers de fruits et légumes moches à prix réduits. Grâce à l’organisme SecondLife, vous pouvez vous faire livrer à certains points de cueillettes à Montréal en vue de réduire le gaspillage alimentaire tout en économisant sur vos dépenses hebdomadaires !

Nous avons jeté un coup d’oeil aux paniers que SecondLife proposent sur leur site et voici ce que l’on peut acheter pour 8$:
450g de pommes, 250g de poivrons, 1 laitue, 3 bananes, 2 grappes de tomates cerises, 1 melon-miel, 4 concombres, 2 aubergines et 450g de patates douces.

farm fresh vegetables on table, food, second life, cheap, fruits, vegetables, montreal, canada, quebec, environment, ecological, impact, eatizz

Les entrepreneurs Thibaut Martelain et Quentin Dumoulin vous invitent à comparer ces prix avec ceux de votre épicerie habituelle afin de faire une opinion sur le bénéfice des prix proposés tout en participant à la réduction du gaspillage alimentaire et à cet effet à la pollution agricole supplémentaire.

Le but du projet est aussi de faire avancer les mentalités sur le sujet et faire en sorte que les fruits et légumes moches ne soient plus ignorés par les distributeurs et donc par les consommateurs.

Ils ne sont pas commodes à éplucher, on vous l’accorde, mais le modèle se répand dans tout le Québec grâce au supermarchés Maxi de Loblaw qui lancent le modèle à leurs façons: les pommes de terre « naturellement imparfaites » et IGA avec « les moches ». L’importance que prend ce mouvement contribue au changement des mentalités à travers Montréal et sa région et encourage les grandes compagnies à aussi adopter un comportement éco-responsable.

Screen Shot 2016-06-30 at 1.45.03 PMEn alliant ce modèle avec celui de Lufa Farms, vous réduiriez votre empreinte écologique considérablement, sans mettre la vie de votre portefeuille en danger. Ce système contribue à l’élimination des amalgames concernant les modèles de business capitalistes stéréotypés, et laisse place à de nouveaux concepts: manger bien, pour moins cher!

Pour nous suivre sur Facebook: https://www.facebook.com/eatizz/

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest