sucre, 3D systems, eatizz, application, mobile, technologie, alimentaire, revolution, imprimante 3D, cafe, hd,
Posté par Pierre Brian Imart le 2017-01-29 dans

La technologie change t-elle notre manière de manger aujourd’hui?

Nous avons vu l’impact collossal de la technologie sur les systèmes agricoles au cours des dernières décennies avec les OGM, machines et engrais de la révolution agricole. Le but de cet article est de visiter les différentes manières que la technologie d’aujourd’hui change la nourriture que l’on mange au quotidien. Voici cinq exemples de façons dont la nourriture a changé les produits alimentaires et les tendances suivies au cours des années à venir.

Les Drônes

drone, agriculture, food, eatizz, mobile, application, montreal, technology, impact, environment, fao, high-tech

INDONÉSIE. La « drone-technology » analyse les données terrestres des champs agricoles afin de relever des changements dans les rendements et, idéalement, trouver comment accroître leur efficacité.

Les exploitations agricoles se répartissent souvent sur de vastes superficies et les agriculteurs peuvent éprouver des difficultés à garder compte de leur productivité. L’utilisation d’un drône revient souvent et devient une solution de rechange populaire pour remplacer une main d’oeuvre supplémentaire ou la télédétection sattéllitaire. Cette technologie moins coûteuse et avancée rend les drônes plus accessibles à tous types d’agriculteurs. Avec des drônes, ils peuvent localiser précisément où est une plante malade ou endommagée, libérer plus précisément leurs engrais et/ou pesticides, et prendre des photos et avoir des informations immédiates sur une certaine zone de la ferme. Les données recueillies peuvent ensuite être analysées avec des outils et logiciels spécifiques afin d’avoir des cultures plus efficaces et une meilleure productivité.

Un rapport publié en Mars 2016 par l’Association Internationale des Véhicules Sans Equipage (AUVSI) a déclaré que les drônes pourraient créer 70 000 emplois une fois que l’Administration Fédérale de l’Aviation approuve les drones commerciaux. Mais dans l’agriculture, les drônes pourraient remplacer plus d’emplois qu’ils n’en créent.

Imprimantes 3D

Le concept qu’un produit alimentaire soir imprimé en 3D n’est pas des plus alléchants, mais elle vise à révolutionner la vision de l’alimentaire. À l’heure actuelle, on parle beaucoup des bonbons de 3D Systems, fabriqués à partir du sucre pur de ChefJet. Voir la photo principale de l’article pour une meilleure idée de ce à quoi les aliments imprimés en 3D ressemblent. Le chef de file de l’industrie de l’impression 3D s’est récemment associé à Hershey’s pour imprimer du chocolat. Des startups comme Beyond Meat (viande végétale) et Modern Meadow (cuir végétal) se battent pour sauver des vaches et réduire les émissions de carbone faramineuses aux États-Unis. La NASA a récemment utilisé la 3D pour imprimer une pizza, un petit pas en avant pour les repas d’astronaute dans l’espace. Le Foodini est une imprimante 3D conçue pour votre chez vous, votre maison et cuisine. Tout ce qu’il consiste à faire c’est mixer ou couper vos ingrédients, et l’imprimante 3D peut vous imprimer des formes hors du commun. Le Foodini est destiné à réduire le processus chronophage de la préparation et la cuisson des aliments.

Les OGM (Organismes Génétiquement Modifiés)

Les OGM peuvent être définis comme des organismes (c-à-d des plantes, des animaux ou des microorganismes) qui ont vu leur ADN altérer d’une manière qui ne se produit pas naturellement (par accouplement et/ou recombinaison naturelle). (Organisation Mondiale de la Santé, 2016).

Les aliments génétiquement modifiés (GM) sont développés – et commercialisés – parce qu’un avantage peut être perçu par soit le producteur soit le consommateur de ces aliments. Au départ, les développeurs de semences GM voulaient que leurs produits soient acceptés par les producteurs. Ils se sont concentrés sur des innovations qui apportent un avantage direct aux agriculteurs (et plus généralement à l’industrie alimentaire). Cependant, certains développeurs de semences génétiquement modifiées comme Monsanto (maintenant Bayer) ont maintenant un contrôle majeur sur l’agriculture d’aujourd’hui et réduisent sa biodiversité en graines et semences. Bien que ces graines ne soient pas prouvées nocives pour l’Homme, le contrôle de Monsanto qu’a sur les graines des agriculteurs peut devenir une réelle menace quand il s’agit de ce à quoi ils sont immunisés: les herbicides toxiques pour l’environnement et même pour l’Homme.

GMO, seeds, agriculutre, intense, eatizz, mobile, application, technology, technologie, genetically modified organisms, ogm,ETATS-UNIS. Trois principales cultures de base proviennent principalement de graines OGM: maïs de grande culture (92%), soja (94%) et coton (94%) (USDA, 2015). CANADA. Près de 98% du canola cultivé au Canada est génétiquement modifié pour résister aux herbicides. On estime que la production de betterave à sucre des États-Unis est supérieure à 95% GM pour la resistance aux herbicides (Institut de Responsabilité Technologique, 2017).

Big Data

Afin de nourrir la population -rapidement grandissante- au cours des prochaines décennies, soit la nourriture produite doit être répartie uniformément, soit l’agriculture doit être plus productive et moins gaspiller. Le big data est une clé importante pour les agriculteurs, même s’il pourrait aussi devenir une arme utilisée contre eux.

Avec le fardeau de trouver comment nourrir les futures 9 milliards de personnes d’ici 2050, les agriculteurs doivent faire face à des problèmes environnementaux complexes. Alors qu’ils vivent tous les jours sachant que les menaces sur la sécurité alimentaire sont imminentes, ils demeurent dans leur profession, souvent considérée comme archaïque, et doivent lutter pour se diriger vers une progression au cours du 21e siècle.

Et puis Monsanto s’est joint à la partie.

Monsanto considère que, si le big data et l’agriculture travaillaient main dans la main, ils vaudraient des investissements de plusieurs milliards de dollars. S’en est donc suivi l’acquisition de plusieurs sociétés d’analyse de données agricoles entre mai 2012 et février 2014. La technologie a le potentiel d’augmenter considérablement la production. L’histoire a travaillé avec plus de gens et moins de ressources, ce qui rend l’agriculture une des carrières les plus importantes dans le monde.

big data, agriculture, computer, analyse, food, technology, technologie, eatizz, mobile, application, high-tech, monsanto,

AGRICULTURE. La puissance des données agricoles est insurmontable et elle est également dangereuse. Si quelqu’un connaît les données d’une opération, ils savent aussi quand et où les cultures sont, combien de rendement, combien ça coûte et les profits de la ferme.

La crainte écrasante est qu’elle tombe entre de mauvaises mains, qu’il s’agisse d’un voisin, d’un distributeur de semences, d’une compagnie d’engrais ou d’une grande société agricole. Ces données peuvent aussi parfois être utilisées contre l’agriculteur en étant vendues à un concurrent ou en sous-payant un voisin pour obtenir une meilleure affaire sur le prix des terrains.

« Il y avait les pièces du puzzle et personne n’avait les moyens de les rassembler, donc un faux espoir a été fourni et il y avait une frustration de la part des agriculteurs et des gestionnaires. » -Dennis Buckmaster, Université de Purdue

Start-Ups

Sachant que 40% de la nourriture est gaspillée chaque année en Amérique du Nord (E.-U. et Canada seulement), ce pourcentage peut être considérablement réduit avec l’aide des réseaux sociaux et nouvelles technologies. D’énormes progrès ont été réalisés avec les applications mobiles et les sites Internet afin de mettre la nourriture à l’endroit où elle devrait l’être: dans les assiettes. Les initiatives environnementales se multiplient partout dans le monde à ce moment même et il est important d’encourager les projets locaux et les faire avancer afin qu’ils aient un réel impact.

application, mobile, eatizz, reduction, gaspillage, food-waste, alimentaire, cheap food, pas cher, bon plan, technologie, technology, high-tech, new, foodora, fooducoin,

D’ici 2050, la nourriture devient un problème grandissant pour les civilisations de l’occident comme celle de l’orient. Les agriculteurs du monde entier sont confrontés à un nombre croissant de problèmes liés à l’augmentation de la population et au changement climatique. La révolution agricole a contribué à produire plus, mais a t-elle vraiment aidé à nourrir ceux qui sont en besoin? La technologie d’aujourd’hui doit résoudre ce problème en prenant compte d’un détail de plus: l’empreinte écologique de la nourriture produite.

Pour en savoir plus sur Eatizz: visitez https://www.facebook.com/eatizz/

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin
Share On Pinterest